Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 janvier 2015 6 31 /01 /janvier /2015 18:09

hier soir, les amis  m'ont fêté mon anniversaire avec quelques jours d'avance,dans ce monde si violent ,parfois haineux,être entouré d'autant de bienveillants rassure sur la vie

j'adore cette photo ,qui envoie des kilos de bonheurs et de tendresse  

ce n'était  pas le radeau de la méduse

pour chanter une chanson de leur création qui fera hurler les quelques amers qui se soulagent de leur bile dans les commentaires,

au point que quand on est prive d'en déposer ,ils sont frustrés  comme ces delateurs durant la guerre qui n'avaient pas l'adresse de la kommandantur

merci a tous ces "bienveillants" et "bienveillantes" ,merci  de la force qu'ils me communiquent

 

sur l'air de mauvaise réputation  de brassens

 Au village sans prétention, t’as plutôt bonn’ réputation

Tu t’démèn’, t’as des tas d’idées pour plaire à tes administrés

Tu t’habilles en rouge pour le père Noël,

En costum’ cravate pour le culturel

Mais quand c’est l’écharpe du maire, qu’ tu port' avec tes dromadaires

Là, les caciques n’aiment pas que tu prenn’ la même route qu’eux

Y’en a qui médisent de toi, pas les muets, ça va de soi !

• Dans tes grands souvenirs d'hier, tu t' souviens de grands reporters

L’goût des voyages ils te donnèrent, l’un d’eux s’app’lait Maurice Bitter

Tu es parti libre, dans plein de contrées,

Cœur et mains tendues vers les gens rencontrés

Là les braves gens aiment bien que, tu prennes la même p’tite route qu’eux

Là les braves gens aiment bien que, tu prennes la même p’tite route qu’eux

Certains disent qu’ils t’ont vu voler, pas les aveugles, ça va de soi •

A Janvry quand la saison vient, tu te transformes en écrivain

Tu cogites et tu fais monter sur scène tes administrés

Un’ licorne, des loups, tout un mystère, un âne et des poules et tes dromadaires

Là les braves gens sont bienheureux qu’on prenne une autre route qu’eux

Là les braves gens sont bienheureux qu’on prenne une autre route qu’eux

Et tout le monde donn’ de la voix, même les bègues ça va de soi !

• Les repas d'la table des gaulois : moules frites vin blanc et puis baba

Les homards dans la paella, on est attablé comme des rois

Une omelette aux truffes, le pressage des pommes Un couscous géant pour 400 personnes

Là t'es sûr que tous tes amis aiment ce p'tit gout de paradis

Là c'est sûr que tous tes amis aiment ce p'tit gout de paradis

Tout le monde partage tes repas, pas les austères ça va de soi.

l

Partager cet article
Repost0

commentaires

B
et bien voilà j'ai ma réponse <br /> Quand t'es dans le désert<br /> Depuis trop longtemps<br /> Tu t'demandes à qui ça sert<br /> Toutes les règles un peu truquées<br /> Du jeu qu'on veut t'faire jouer<br /> Les yeux bandés<br /> <br /> Tous les rapaces du pouvoir menés par un gros clown sinistre<br /> Plongent vers moi sur la musique d'un piètre accordéoniste ,<br /> J'crois pas qu'ils viennent me parler des joies d'la vie d'artiste<br /> D'l'autre côté ,voilà Caïn toujours aussi lunatique<br /> Son est rempli de sable et sa bouche pleine de verdicts<br /> Il trône dans un cim'tière de vieilles pelles mécaniques
Répondre
B
c'est qui le 4ème j'en ai pas dormi du week-end ???
Répondre
E
Et oui,ce &quot;monde si violent, parfois haineux&quot;, il faut être aveugle, sourd pour ne pas savoir où il se trouve. Je cite l'auteur de ce blog:<br /> ..&quot;et puis arrive le temps des élections à janvry, c'est comme si des rats inconnus sortaient des égouts...&quot;<br /> -&quot; a janvry,nous avons une sorte de cancer&quot;<br /> <br /> -&quot;. là, juste du pied gauche, il parait que cela porte chance&quot;<br /> <br /> -&quot;... Je supporte certains commentaires odieux de rats anonymes&quot;<br /> <br /> Ce ne sont que de courts extraits de votre propre prose.... comment la trouvez-vous? n'est- cepas nauséabond?<br /> A vous lire....
Répondre
C
c'est vrai que je vous considère comme un rat mais vous le valez bien ! allez je sui d'humeur joyeuse aujourd'hui

Présentation

  • : Le blog de Christian SCHOETTL
  • : chronique d'un élu local trop libre pour se taire
  • Contact

Recherche

Liens