Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 octobre 2014 1 13 /10 /octobre /2014 09:33

samedi ,nous avons filé avec les "filles" a évreux témoigner de notre solidarité et de bien plus aux résistants  normands contre la réforme des rythmes scolaires

sur l'autoroute ,succés garanti pour les filles qui se font photographier a coup de smartphones ,notre panneau profite de cette communication joyeuse

reforme des rythmes scolaires,ces parents qui résistent ,evreux sous le soleil

un vrai plaisir de retrouver antoine ,aurelie,etc...une partie de la dream team parisienne,des gens bien que ce combat m'a donné le bonheur de rencontrer

reforme des rythmes scolaires,ces parents qui résistent ,evreux sous le soleil
reforme des rythmes scolaires,ces parents qui résistent ,evreux sous le soleil
reforme des rythmes scolaires,ces parents qui résistent ,evreux sous le soleil
reforme des rythmes scolaires,ces parents qui résistent ,evreux sous le soleil
reforme des rythmes scolaires,ces parents qui résistent ,evreux sous le soleil

vous dire ma consternation de découvrir ,la veille, que la ministre de l'ecologie renonce "sine dié" a la mise en place de l'ecotaxe  :

consternation sur le message que cela signifie, : voilà une decision quasi unanime de l'assemblée nationale,un vote de la représentation républicaine,qui est suspendu ,oublié ,par simple décision d'un ministre,parce que des gens ont brulé ,détruit ,brisé  des équpements publics et que l'on craint qu'ils ne recommencent

ainsi pour la reforme des rythmes scolaires on impose, de force, aux communes ,aux parents d'eleves ,aux enseignants une decision pour laquelle  la représentation nationale n'a pas été consultée ,mais ceux qui s'y opposent n'utilisent aucun acte délinquant pour protester,ils sont donc poursuivis devant lesntribunaux ,les parents sont menacés et le ministre passe en force

quel message  !

il faut bruler des centres des impots,des prefectures ,des portiques et le vote démocratique de l'assemblée nationale est jeté aux orties ,

mais toute constestation respectueuse  des régles est méprisée,considérée sans valeur,dans les deux cas ,c'est un ministre qui décide sans l'avis ou contre l'avis de l'assemblée nationale democratiquement élue alors que lui ,ministre n'a été que nommé,

étrange démocratie de la violence et premice de la tyrannie  

reforme des rythmes scolaires,ces parents qui résistent ,evreux sous le soleil
reforme des rythmes scolaires,ces parents qui résistent ,evreux sous le soleil
reforme des rythmes scolaires,ces parents qui résistent ,evreux sous le soleil

ce que j'annoncais ,il y a des mois ,est entrain de se réaliser ,les maires se retrouvent en première ligne d'une réforme qu'ils ne souhaitaient pas ,

les recteurs d'académie sont confortablement installés dans leur bureau a planifier les futures matinées de concertation,tandis que les élus locaux se débattent avec le cauchemar de la mise en place du periscolaire

,la fcpe se régale a les faire rotir sur le grill et se prépare sous d'autres étiquettes politiciennes a défiler demain contre les augmentations d'impots que cela va provoquer

ce periscolaire qui n'était pas obligatoire nous chantait sur tous les tons benoit hamon mais pour lequel la commune de marseille vient d'être condamnée pour ne pas les avoir mis en place

le déluge d'incidents et de problémes constatés sur l'ensemble du territore francais retombent sur la tete des élus

des élus qui découvrent qu'après que l'état vienne de les engager dans des dépenses folles,celui-ci lui annonce des baisses de dotations drastiques en se frottant les mains des augmentations d'impots locaux que cela va provoquer

pourquoi voulez vous  que le gouvernement ne se réjouisse pas du mécontentement que vont provoquer ces hausses vis a vis d'élus qui ne sont pas de sa famille politique  ?

tous nous espoirs reposent donc sur notre recours au conseil d'état ,visiblement nous n'avons pas cassé ,brulé des peages ,ou mis le feu aux académies pour être entendus ,,des républicains mous en quelque sorte

un jour nous saurons pourquoi une reforme qui a éliminé deux ministres en quelques mois resiste a ce point et si elle n'est pas la première peirre d'une territorialisation massive de l'école,la chronique annoncée de l'ecole matrenelle aux communes et  des ecoles primaires aux communautés d'agglomération

nous étions les premiers ,nous serons les derniers,mais il faut bien des sentinelles ,des vigies en haut des phares quand la tempête se léve

a tous ceux qui désespèrent,qui ont la tentation de baisser les bras,qui ont le gout amer de la solitude,résistez  ! c'est précisement a cet instant que nous pouvons mesurer notre détermination,notre force de carcatère,c'est a cet instant que nos adversaires s'ils sont parvenus a nous briser ,c'est a cet instant où nous nous mesurons a nous mêmes et que nous pouvons découvrir combien la limite de nos forces c'est nous qui nous la fixons

personnellement c'est quand le tribunal donnera son avis ,c'est quand la justice aura tranché que je  saurai si j'avais tort ou raison de ne rien lacher mais ce n'est moi qui serait mon propre bourreau

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article

commentaires

JL 15/10/2014 11:28

Bonjour,

Un article qui montre que notre gouvernement fait de plus en plus fort...http://www.maire-info.com/article.asp?param=17674&PARAM2=PLUS&nl=1

Je vous laisse, aussi, ce second lien qui montre que les rythmes scolaires c'est pour les autres...

http://www.lyonmag.com/article/67465/rythmes-scolaires-a-lyon-collomb-devait-il-scolariser-ses-filles-dans-le-public

J'en profite, au passage, pour signaler que le milieu associatif va être fortement touché à la rentrée prochaine pour financer les nouveaux TAP.

Au final, on va licencier des personnels qualifiés qui comble de l'ironie ont été embauchés via les emplois jeunes pour embaucher des personnes sans aucune qualification (même pas le BAFA !) comme on le constate dans ma commune...

Je vous laisse, au passage, imaginer les méfaits sur les jeunes enfants de maternelle notamment avec langage inapproprié, difficulté à se faire respecter, méconnaissance des activités proposés (sans compter l'absence de locaux et de matériels)...

Mais au final, les enfants qui n'étaient pas en club, on tout à l'école...

Le nivellement vers le bas, c'est bien car on est tous égaux...

Cordialement,

Jean Louis.

dofus kamas gratuit 14/10/2014 15:27

On en veut encore traité de cette manière. Merci.

laurine 13/10/2014 21:51

Et si la minsitre oubliait l'application des rytmes scolaires en septembre 2015, comme l'ecotaxe.

Celestine 13/10/2014 19:07

Encore une fois bravo pour votre résistance et votre clairvoyance. Oui, moi aussi je suis persuadée que c'est pour nous éliminer nous enseignants des écoles maternelles et en faire des jardins d'enfants ( on peut lire le flou des nouveaux programmes étouffé sous des bons sentiments'... Bienveillance et accueil des parents) et laisser nos atsems a notre place et nous mettre dans les écoles primaires et ensuite nous rémunérer sur les impôts fonciers et locaux. Le seul objectif de ce gouvernement cest de limiter la dette pas d objectif en terme de droits des français en ce qui concerne l education ou la santé. A croire que ce francois n a pas les rênes du pays et obéit aux diktats de ceux qui ont les capitaux mondiaux.

bonsens89 13/10/2014 17:46

Au train où vont les choses, il nous faudra vivre sous la tutelle d'un état souverain, qui dérobe peu à peu à chaque citoyen jusqu'à l'usage de lui même; cet état ne brise pas les volontés, mais il les amollit, les plie et les dirige; il force rarement d'agir, mais il s'oppose sans cesse à ce qu'on agisse; il ne détruit point, il empêche de naître; il ne tyrannise point, il gêne, il comprime, il énerve, il éteint, il hébète, et il réduit enfin chaque nation à n'être plus qu'un troupeau d'animaux timides et industrieux.
A de Tocqueville, 1805/1859 ....................................................................