Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 septembre 2014 6 13 /09 /septembre /2014 11:09
Rythmes scolaires : pour l'instant j'ai été sage,mais que l'on ne me provoque pas

le combat contre les rythmes scoalires est loin d'être terminé

,je me suis refusé depuis 11 mois a en faire une affaire personnelle ou politique et les fonctionnaires de l'état feraient meux d'en faire autant

avec le conseil municipal de janvry,nous revendiquons le droit d'épuiser tous les recours juridiques,si la loi autorise une commune ou un particulier a se défendre ,alors ceux qui en prennent ombrage ,qui cherchent a briser cela, ne sont ni des démocrates ,ni des serviteurs de l'état

,ils se transforment en nervis d'un état autoritaire qui ne supporte pas la contestation

nous n'avons pas ferné les ecoles,pas cadenassé ,pas pris en otage les enseignants ou les enfants,

le tribunal ne peut rien nous reprocher

aussi je suis consterné quand j'apprends l'assistante de vie scolaire qui était affectée dans notre école, a été mutée dans une autre école,

consterné d'apprendre par des parents d'élèves de forges les bains où elle travaille désormais, qu'elle passe son temps dans le "bureau des professeurs" l'enseignante ne souhaitant pas qu'elle soit présente pendant les cours....

de longues heures gachées pendant qu'un enfant handicapé a janvry qui aurait besoin d'assistance en est privé

permettez moi de dire que c'est indigne,vomitif,inadmissible ,qu'au bal des hypocrites on me dira que cela n'a aucun rapport ,mais les faits sont têtus et scandaleux

ce samedi ,une réunion de rentrée,devait avoir lieu avec les parents et les enseignants ,c'est traditionnel

;le rectorat l'a annulé de crainte que "le maire et les parents d'élèves en fasse une tribune en présence de la presse"

la réunion est fixée a un jour où le rectorat est sur que je ne pourrait pas être présent,ce qui révèle qu'il est bien informé

 nous avons démontré que nous nous refusons a infliger un spectacle navrant aux enfants de conflit d'autorités, ce qui serait préjudiciable aux momes

,j'observe l'inquiétude que nous faisons naitre et le refus de dialogue buté que cela révèle

.pour information j'étais ce matin a l'inauguration de la foire a la tomate de monthlery et je n'avais vraiment pas prévu la moindre manifestation médiatisée !

le paranoia peut faire commettre des bêtises

a propos de monthlery,le bon maire de cette commune que je voyais hier,me disait ,méfies toi,ils vont essayer de se venger ,tes manifestations ,tes projets ,tout va être bon pour t'emmerder....

ce matin ,le bon sous préfet de palaiseau qui est quelqu'un de gentil et visiblement ennuyé ,m'attarppe dans un coin et me dit "n'y voyez aucun rapport mais il faudarit que nous verifions les problémes de sécurité lors de vos manifestations"

pas de probléme,nous vérifierons tout,mais s'ils croient me faire taire avec ces méthodes,ils se trompent,au contraire cela me galvanise

,s'il faut dénoncer a la presse ,nous le ferons,s'il faut en appeler aux citoyens on peut le faire aussi,

nous sommes un pays qui a toujours préféré vercingetorix a césar ,david a goliath la liberté a la répression

durant cette inauguration ,j'ai rencontré bien des gens ,des élus qui m'ont témoigné leur amitié et leur respect pour ce qu'ils ont appelé du courage et qui n'est que de la conviction

autrement dit si on me cherche ,on finit par me trouver,certains élus du conseil général pourront témoigner que je peux devenir trés agacant d'autant plus que je ne risque rien ,

qui suis je une poussière d'étoile ?,un maire..dique

tous ces adversaires doivent craindre beaucoup plus pour eux même ,je suis prêt a les affubler des oripeaux de la honte,du ridicule,et de la médiocrité

avce un peu de chance ,je vais être attaqué au tribunal pour avoir débaptisé le village sans autorisation
avce un peu de chance ,je vais être attaqué au tribunal pour avoir débaptisé le village sans autorisation

avce un peu de chance ,je vais être attaqué au tribunal pour avoir débaptisé le village sans autorisation

 il vaut mieux en rire ,les parents d'élèves de janvry ont reçu un courrier les tançant de ne pas mettre les enfants a l'école le mercredi et les menaçant de mille maux s'ils ne fournissaient pas des excuses sérieuses

je ne voudrai pas vous faire la démonstration du nombre d'enfants vraiment descolarisés où l'état ne bouge pas ,alors que c'est bien entendu auprés de cette population désinsérée ,qu'il faudrait serieusement agir, car cela fonde l'avenir,

il semble que l'on dépense plus d'energie a briser une fronde qu'a briser les chaines de la misére

pour faire plus léger ,audelà des mots d'excuses habituels ,je leur suggére un florilége de mots d'excuses

  receuillis durant sa carrière par un enseigannt et qu'il vient de pubier

,j'adore celui de la troisieme guerre mondiale  :

C'est la faute à mon mari. "Madame, veuillez excuser le retard de Thomas, mais hier, c'est mon mari qui l'a emmené à l'école et il s'est perdu."

Réveil difficile. "Excusez le retard de Léo, c'est moi qui lui ai interdit de mettre son réveil, parce que ça nous réveille".

Matin chagrin "Monsieur, je vous résume notre lever de ce matin : bol de chocolat chaud renversé, panique, aquarium qui tombe, poisson rouge en apnée, cris, aboiements, pleurs, serpillères, et donc retard. Désolée, avec toutes nos excuses".

Il y a des priorités. "Vous me demandez un mot d’excuse pour le retard exceptionnel de Charlotte. Soit. Ne pensez-vous pas cependant qu’à l’heure où se prépare peut-être la 3e guerre mondiale il y a des choses plus importantes dans la vie ? Salutations distinguées."

"Monsieur, mon fils Thibaud est absent ce jour parce qu'il n'était pas là"

Mariage pluvieux, mariage heureux. "Madame, excusez Angélique pour vendredi : comme il pleuvait sa robe pour le mariage allé déteindre alors elle est resté à la maison

"Madame, Pouvez-vous me dire si vous serez là l'année prochaine ? C'est pour savoir si j'inscris mon fils dans le privé ? Salutations."

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article

commentaires

berurier 19/09/2014 14:04

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=1477517362508180&set=pb.100007497917611.-2207520000.1411127871.&type=3&src=https%3A%2F%2Ffbcdn-sphotos-f-a.akamaihd.net%2Fhphotos-ak-xfa1%2Fv%2Ft1.0-9%2F10352750_1477517362508180_9156150335542277380_n.jpg%3Foh%3D3b659ac25e378e81116b781c6bc8a880%26oe%3D54969138%26__gda__%3D1418766003_cab8f2895581e08d155b2880cbe4d01f&size=456%2C456

berurier 19/09/2014 14:03

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=1477522052507711&set=pb.100007497917611.-2207520000.1411127818.&type=3&src=https%3A%2F%2Ffbcdn-sphotos-h-a.akamaihd.net%2Fhphotos-ak-xap1%2Fv%2Ft1.0-9%2F10624852_1477522052507711_7231569269070007330_n.jpg%3Foh%3Dd3812706c376165c09866214c6880cce%26oe%3D54C8D2A7%26__gda__%3D1422853278_72e5776f33549d2583c28708dd7c3053&size=480%2C480

Christian SCHOETTL 17/09/2014 05:47

les commentaires ^précédents témoignent d'un émotion réelle et d'une blessure qui bien évidement ne doit pas trouver sa source dans mes propos comme je l'ai expliqué de vive voix sans pouvoir me faire entendre
ce texte dénonce ce que j'estime une mesure de rétorsion de l'éducation nationale a l'egard de la commune de janvry en retirant une assistante de vie scolaire qui y travaillait ,c'est cette mesure de rétorsion que je qualifie d'indigne etc...
en aucun cas ,je ne pourrai denier le droit legitime d'une enfant d'être accompagnée dans son handicap ,c'est même un des motifs de cet article
en aucun cas je ne commente les choix de l'enseignante au sein de sa classe,je suis maire depuis 25 ans ,jamais quelles soient les circonstances je ne me suis mêlé de près ou de loin de la pédagogie ou de la conduite d'une classe et je pense que le jour où les élus commenceront a faire cela c'est la fin des haricots
cette partie de l'artcle ne fait que dénoncer les méthodes de l'education nationale et bien entendu rien d'autre ,car l'idée même de priver une enfant de l'aide dont elle a besoin me révulse
ce qui est scandaleux c'est la pénurie d'assistant de vie scolaire qui n'est pas le fait du hasard ,il n'est qu'a voir leur salaire et leur statut précaire et je préfèrerais que chacun s'indigne de cla plutôt que de me traiter de connard alcoolique,(connard peut etre,alcoolique pas encore)
devant l'emotion réelle que j'ai ressentie ,je me suis interrogé sur l'opportunité a retier une partie du texte ,je l'ai donc relu et fait relire pour être sur qu'il ne pouvait pas être lu comme ces parents le vivaient,en acun cas je ne pourrai remettre en question la legitimité d'une accompagnement d'un enfant en difficulté et ce texte ne le fait jamais imaginé,la graduation des handicaps est une autre affaire,leur hiérarchie suivant les difficultés rencontrées ne seraient que le fait de la pénurie de personnel entière responsabilité de l'éducation nationale_
ainsi si je retirai ce texte ,je confirerai par là ces accusations terribles qui sont portées a mon égard et qui sont a des années lumières de mes convictions et de ma vie
c'est pourquoi j'invite les personnes qui se sentent agressées a prendre conseil auprès de lecteurs objectifs, neutres ,dépassionnées ,de saisir le juge s'ils en éprouvent le besoin et d'éviter les menaces de violences physiques comme ils l'ont fait ,non pas que je les craigne mais qu'elles les entrainent dans des situations douloureuses pour quelque chose qui est sans objet

Une maman de Janvry 17/09/2014 21:44

On peut dire beaucoup de choses sur les blogs mais les insultes n'ont jamais élevé le débat.
On peut reprocher à Mr Schoettl de ne pas se relire et d'écrire parfois un peu trop avec les tripes mais on ne peut pas lui reprocher de ne pas plaider la cause des enfants, et des enfants handicapés de surcroit.
Un projet de classe pour l'inclusion scolaire (CLIS) a même été à l'étude...
Je ne lis pas de reproche à l'enseignante dans cet article. Il est normal que l'AVS ne soit pas dans la classe si on n'a pas besoin d'elle. Et personne ne dit que l'enfant en question n'a pas besoin d'AVS.
Sachez qu'à Janvry on attendait une AVS depuis plus d'un an. Qu'il nous avait été dit en juin que le poste était pourvu et qu'en septembre la situation avait changé.
Avouez que c'est troublant et révoltant.
Je souhaite une excellente année scolaire à cette petite fille de Forges et croise les doigts pour qu'on trouve au plus vite une solution pour Janvry.

Vivian Gabillet 16/09/2014 17:28

Voici mon numéro si vous souhaité me contacter pour vous excuser: 0627740785

Vivian Gabillet 16/09/2014 17:27

Je suis la maman de l'enfant dont vous parles et vous allés être attaqué au tribunal pour avoir débaptisé le village sans autorisation comme vous dite et aussi pour atteinte à la vie privée espèce de GROS CONNARD ALCOHOLIQUE...