Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 septembre 2014 6 27 /09 /septembre /2014 05:20
le 8 octobre,en Essonne,l'éducation nationale va t elle cadenasser les écoles ?

La question se pose vraiment,

après avoir imposé ce foutu mercredi d scolarisation avec un autoritarisme hystérique

après avoir poursuivi auprès des tribunaux les maires récalcitrants ,les menacant de sanctions financières pour leurs communes  et de suspension voir de les démettre  en tant qu'élus

après avoir ,sans respecté les formes ,menacé les parents ,tenté de les intimider

voila qu'en essonne ,l'education nationale décide de fermer les écoles le mercredi 8 octobre pour une matinée de .concertation !

connaissant la souplesse du mammouth ,personne ne peut imaginer que c'est une lubie soudainement apparue,

en fait ,cette matinée est prévue depuis des mois,mais il était bien diffcile de l'annoncer pendant que l'on menait la chasse aux élus et aux pârents d'élèves

au résultat ce n'est que moins de 10 jours avant, que l'on nous annonce ce qui est vécu majoritairement comme une provocation

moi, j'invite les élus et les parents d'élèves qui se sont fait montrer du doigt et injurier le mercredi de la rentrée  a présenter les enfants dans les écoles le mercredi 8 octobre

je veux voir l'éducation nationale cadenasser les écoles

je veux voir la FCPE protéger les édifices pour permettre aux enseignants de se concerter

je veux voir les maires trainés devant les tribunaux pour intrusion abusive des enfants dans les locaux scolaires

je veux voir les parents poursuivis pour abandon d'enfant dans les cours d'écoles

je veux voir la police ,les renseignements généraux ,informer minute par minute le prefet des ilots de résistance d'enseignants (les malheureux) ayant dréssé des barricades

je veux que le pic d'attention aigue des enfants, ce matin là ,soit mesuré pour que chacun prenne conscience du ridicule de tout cela

je veux que chacun se souvienne des phrases culpabilisatrices sur ces heures perdues en ce debut de septembre qui handicaperaient l'avenir de nos enfants,qui deviennent des heures gagnées en octobre !

que ne se sont ils concertés en septembre !

incroyablement,cette fermeture du mercredi qui est une faute ,une maladresse,une nonchalance provoque des réactions très vives et notament de la part de ceux qui ont permis la mise en place de la réforme ,en se couchant,en protestant tres mollement

Est il besoin de le répéter cette réforme vomie par li"mmense majorité des élus n'aurait pas eu un début d'existence ,si l'association des maires de france ,les unions des maires départementales en tout premier lieu et l'ensemble des maires avaient dit "non"*

là ,je m'amuse,

7 mois pour obtenir un courrier de protestation molle sur la reforme des rythmes scolaires ,

7 heures pour l'union des maires de l'essonne pour écrire un courrier de protestation a la ministre a propos du 8 octobre

le contraire eut été le bienvenu

en fait les élus qui voient l'addition de cette réforme impacter leur budget cette année et surtout l'année prochaine,qui organisent des motions pour protester contre la  baisse des aides de l'état et qui ,pour des calculs politiques ou pâr loyauté a l'égard du parti socialiste ont  fermé leur gueule se retrouvent doublement cocus et cherchent a se refaire virginité

le 8 octobre n'esr qu'une peripétie,

je me suis demandé pendant longtemps d'où venait l'acharnement fanatique qui avait conduit trois ministres successifs a vouloir mettre en place cette réforme ,étant bien entendu qu'ils se moquent du tiers comme du quart des rythmes de l'enfant

qu'on le veuille ou non ,ces trois heures a elles seules ne justifiaient pas un tel naufrage, si ce n'est qu'elles seraient le debut d'autre chose,

j'ai aujourdhui la profonde conviction qu'il s'agit de la chronique annoncée dans un premier temps du transfert aux communes des écoles maternelles et pour finirde la territorialisation de l'école

depuis des mois ,nous denoncons les inegalités graves que cette reforme va créer au sein de l'école de la république,mais en fait ,c'est son acte de décès que ces fossoyeurs préparent

hier matin ,une journaliste de france inter me demandait "vous êtes tout seul,cela ,e vous dérange pas ?"

jai le sentiment de pas être seul; de porter uennimmense responsabilité pare que je suis le dernier,mais j'ai surtout l'intime et profonde conviction qu'il en suffit d'un ,que tant qe quelqu'un protege la flamne on peut mettre le feu

 

 

le 8 octobre,en Essonne,l'éducation nationale va t elle cadenasser les écoles ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article

commentaires

glouglou42 08/10/2014 11:59

Monsieur, peut-être que le manque d'engagement de vos collègues élus vous le laisse penser mais non vous n'êtes pas seul.
Nous qui tenons encore à tout faire contre ces inepties, nous vous sommes reconnaissants de porter cette flamme de révolte.
Merci pour nos enfants fatigués, pour votre blog où l'on peut piocher les dernières infos (très peu de personnes savent que les recours n'ont pas eu de réponse au Conseil d'Etat).

Vous représentez ce que devraient être toutes les personnes élues dans une démocratie.
Continuez, nous sommes là.

Bressanelli 04/10/2014 15:32

Bonjour,

je me permets de réagir suite à votre post.

Je voudrais vous remercier de tout coeur pour votre action et pour tenir bon face à cette réforme qui n'a aucun sens.

En tant que Maman, j'ai envoyé un e-mail à l'IEN pour lui dire ce que je pensais de son courrier daté du 23 septembre concernant la matinée du 8 octobre, et j'encourage tous les parents mécontents à faire de même.
Comme saturer sa boite mail ne doit pas forcément le déranger, je compte aller à son bureau mercredi 8 octobre à 8h30 avec mes 2 enfants. J'espère que d'autres parents de la communauté de communes feront comme moi. J'espère qu'à force d'actions nos voix seront entendues et que le gouvernement remettra en cause sa réforme et révisera sa copie.

Merci de m'avoir lue.

Cordialement,

Gaëlle Bressanelli

Celestine 29/09/2014 07:24

Vous n'êtes pas seul. On est nombreux mais oui, il faut juste quelqu un pour Federer contre cette réforme. Déjà, les sénateurs sont en majorité de droite et le président du sénat va aussi être de droite. 3 elections successives contre le president. Il aura tout fait pour enterrer la gauche et il fait tout pour enterrer notre ecole. Moi aussi, je pense que c'est pour la territorialisation rapidement des profs puisque le reste de l'école est déjà budgétise sur les communes. Et la, quand les gens vont être touchés sur les impôts fonciers et locaux sans avoir diminution des impôts sur le revenu je pense que ça va se réveiller....!

GONSARD 27/09/2014 21:15

Nous, parents, sommes pris pour des imbéciles, nos enfants ne sont pas considérés dans ces décisions, oui il faut que la flamme persiste ! j'étais à paris le 6 septembre et je continue à protester. Demain brocante dans mon village à mauchamps (91) et affiche sur mon stand pour que les gens s'interrogent davantage sur cette réforme ! Merci M. SCHOETTL pour votre combat, merci de nous aider à mener ce combat si justifié !

bonsens89 27/09/2014 14:24

Oh non, vous n'êtes pas seul, beaucoup d'élus de petites communes sont derrière vous, certes sans blog, sans votre verve et votre plume, mais ils sont là et n'en gardent pas moins leur opinion, elle n'a pas bougé, cette réforme n'est qu'un vaste piège pour beaucoup de monde, même les "moins médisants" du début sont vent debout maintenant (chez nous, directrices des centres de loisirs AUX MOMES EPUISES, directeurs des écoles de musique, DESERTEES), ils veulent nous avoir à l'usure, certes, l'AMF nous a lâchés, littéralement, je ne reconnais plus cette association de maires d'ailleurs, et que dire des hommes politiques ?????pourquoi pas un ne remet la réforme en question ? surtout qu'on commence à les interviewer sur leurs futurs programmes ?? c'est ce qui est plus inquiétant !! A qui ce crime profite t'il ? sont ils donc TOUS pris dans la nasse ?