Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juillet 2014 7 20 /07 /juillet /2014 12:33

je me souviendrais toujours de ce lundi d'octobre de 1999 ,pluvieux et gris de retour d'un voyage "musclé" au guatemala,où j'ai monté pour la première fois ,le chemin de la colinne a Taradeau

au milieu d'un ciel de plomb,sur ce plateau qui semblait perdu, cette maison a la facade couleur béton, ensérrée dans les pins,étouffée dans les arbres,la "tablette" faisait figure 'un bucher en préparation ,les pins immenses et sérrés formant des fagots

quelque fois dans ma vie des lieux ou des maisons m'ont parlé

,le souvenir d'un sentier menant a jerusalem  qui m'a pris a  l'estomac

,ce monastère en créte où dans le réfectoire ,les larmes me sont venues et puis, cette maison bien moche dans le haut var

a peine rentré,en parcourant ces couloirs sinistres aux porte en "verre cathedrale" hideuses,elle m'apparut tel qu'elle serait,telle qu'elle est aujourdhui,comment la chrysalide se ferait papillon

c'est une maison de paix désormais,on reconnait ces maisons dans les yeux des chats

 

chronique d'éternation a taradeau suite 1
chronique d'éternation a taradeau suite 1
chronique d'éternation a taradeau suite 1

la petite nouvelle qui ne connaissait pas les lieux ,se les ait appropprié des son arrivée ,levées toutes nos inquietudes,

les dromadaires ont retrouvé leur terrain et leur douche quotidienne est un joli moment

quand j'observe les oliviers chargés de fruits,les chênes truffiers qui abordent leur deuxiéme année,je garde en memoire ,ce premier jour où j'ai rencontré pierrot ,silhouette massive et solide

,nous avons marché longuement sur le terrain ,parlé des arbres "minables" que j'aurai interet a couper,de la mairie ,de la vigne ,de la cooperative,des feux de forêts

,étonnante notion que l'on peut faire des rencontres et tisser des amitiés quels que soient nos parcours ,nos origines pourvu que l'on partage les fondamentaux

cette "ile" dans la verdure n'aurait pas existé sans jeannine et pierrot ,sans leur présence attentive,sans leur envie de nous vouloir du bien,elle n'aurait pas résisté aux fuites,aux coupures d'electricité,aux orages etc...la colinne ne serait pas ce qu'elle ait sans pierrot qui l'a façonnée,plantée ,modelée

il est des rencontres qui participent au destin  

dans 6 ou 7 ans une promesse de truffes.....

dans 6 ou 7 ans une promesse de truffes.....

souvenir de justin creusant et se battant avec le sol pierreux pour planter "son" arbre,des heures de labeurs ,d'acharnement,de sueur,désormais l'arbre est magnifique,nous le regardons en levant les yeux et justin lui,le regarde de la haut

chronique d'éternation a taradeau suite 1

le temps bat plus lentement pour finir par être hors du temps

,il bat au rythme des fleurs que l'on arrose ,des animaux impatients de leur pitance,des amis qui arrivent ou repartent ,de ces pages d'écriture dans lequelles il va me permettre de me plonger ,que l'on ne s'y trompe pas ,ce sont des batteries qui se rechargent,de l'energie vitale qui s'engrange

cette année fut étrange pour moi,aussi contradictoire que possible ,celle des plus beaux combats,des moments intenses,des rencontres formidables,celle aussi de passer la main sans le désirer et voir reduit a neant des années de travail,avec pour seul sentiment dominant l'idée que ce spectacle destructeur témoigne de ce que peut construire un homme et combien tout est fragile,précaire comme notre civilisation

une année, où je me surprends mais cela c'est une autre affaire

chronique d'éternation a taradeau suite 1
chronique d'éternation a taradeau suite 1
chronique d'éternation a taradeau suite 1

j'arrête là, pour aujourdhui , ces chroniques sans queue ni tête

,cet après midi j'ai filé au thoronet faire decouvrir ce monastère a francis et annemarie comme un garnement entraine ses amis vers une belle surprise

,je terminerai donc par une citation de bernard de clairvaux

"crois-en mon experience,tu trouveras quelque chose de plus dans les bois que dans les livres

les arbres et les rochers t'enseignent ce que tu ne peux apprendre d'aucun maitre"

 je vous embrasse

chronique d'éternation a taradeau suite 1
chronique d'éternation a taradeau suite 1

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article

commentaires

Albert-Yves BILLON 11/08/2014 15:21

Si tu retournes chez Bruno avant de rentrer sur Janvry, salue bien Céline de ma part.
A+

sandrine 22/07/2014 10:36

Merci pour le partage. Tes méditations/reflexions nous transportent dans cette période de "vacance", si essentielle pour laisser poindre l'essentiel. Et puis entendre parler de Thoronet ...
A bientôt Christian sur nos chemins.

chris gloria 21/07/2014 22:01

beaux moments de détente ,bien mérité, belles vacances....