Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2014 7 01 /06 /juin /2014 04:44

ce matin ,j'irais deposer une gerbe ,une nouvelle fois ,au pied de la statue de Jules Ferry a 11 heures  dans les jardins des tuileries,avec mes amis,les fideles,les déterminés,les convaincus

,ne croyez pas qu'il ne nous en coute pas de sacrifier ces dimanches a ce geste d'indignation,mais a janvry si nous avons été les premiers ,nous ne lacherons rien et nous serons aussi les derniers, s'il le faut

car sinon ,tout cela ne voudrait rien dire,tout n'aurait été qu'agitation ,effets de manches

Benoit hamon par idéologie partisane n'a pas ,au lendemain de sa nomination ,abrogé le decret Peillon ce qui était de simple bon sens ,chacun constatant que l'affaire étaitr mal emmanchée et souffrait de graves carences

benoit hamon est en passe de remporter une vitcoire a la pyrrhus,car peu lui importe le sort des enfants ,les rythmes scolaires,ou le cursus  des enfants ,il sait qu'"a l'heure des bilans et de la catastrophe scolaire annoncée ,il y a bien longtemps qu'il ne sera plus ministre,

alors peu lui importe le sort de l'école primaire pourvu que publiquement il ait donné la sensation d'avoir fait plier l'opposition a cette réforme

le decret que benoit hamon a promulgué est le pire desastre depuis trente ans pour l'enseignement au primaire ,il a ouvert la boite de pandore du vendredi après midi ,et nous assistons consternés,au spectacle du  nombre de maires ,de parents d'élèves, d'enseignants qui, les yeux baissés, et la mine faussement déconfite tombent dans ce piège,

benoit hamon a ouvert la porte des longs week ends et rien ne compte plus que cela !

les professionnels du tourisme applaudissent a tout rompre,la france des loisirs triomphe,celle de l'école en prend plein la figure

pendant un an et demi ,on nous a parlé rythmes de l'enfant ,chronobiologie,étalement du temps scolaire et comme ces avares qui durant toute leur vie ne donneraoient pas un centime ,a leur dernier instant ,ils perdent tout, et bien après toutes ces postures sur l'interet de l'enfant ,sur ces communes irresponsables qui ne voulaient pas faire l'effort pour sortir la france du marasme scolaire,voilà que le decret peillon est vidé de sa substance et xavier darcos passe pour un pape du rythme scolaire

 

benoit hamon sera t il désigné dans l'histoire de l'education nationale comme le pire ministre de ces trentes dernières années ?

alors oui ,la conjonction de la facilité du vendredi après midi,et la pression inadmissible de l'éducation nationale étant entrain de reduire le nombre de communes  qui s'opposaient a la réfforme ,nous avions atteint 3800 ,il y a quelques jours ,les renseignements généraux estimaient qu'elles pourraient passer  de 8 a 10000

je suis curieux de lire la presse ,d'avoir l'avis de journalistes qui depuis des mois m'expliquaient l'interet de l'enfant et le bien fondé des rythmes,considérant que mes positions trubliones n'étaient pas a la hauteur de l'enjeu,

j'attends dans un silence assourdissant leur avis devant tout ce que le monde l'education compte de gens honnêtes considére comme un véritable naufrage sur lequel il faudra forcément revenir car il est irresponsable,il est le fruit d' un calcul politicien et sans ambition

j'invite benoit hamon ,si il ne veut pas être montré du doigt durant les dix années a venir, a abroger ces décrets ni pour faire plaisir a la gauche ,au centre ou a la droite ,ni pour faire plaisir aux maires,aux parents d'eleves ou aux enseignants mais pour ne pas amplifier l'echec scolaire au sein de l'école primaire

nous allons continuer a deliberer ,nous ne lacherons pas un mètre de terrain juridique ,nous trainerons l'education nationale devant le tribunal administratif s'il le faut ,

nous répondrons quotidiennement  a ces dizaines d'appels de maires et de parents qui ne fondent plus leur espoir que sur le recours en conseil d'état que nous avons formé

et ce matin nous serons peut être une poignée devant la statue de jules ferry,mais avec la conviction d'être dans le juste, dans l'impératif 

ne pas y être serait trahir un combat mené par trop de gens formidables a travers la france

https://www.youtube.com/watch?v=NRUntzw4C1A#t=30

benoit hamon sera t il désigné dans l'histoire de l'education nationale comme le pire ministre de ces trentes dernières années ?

 Que 'lon ne s'y meprenne pas ce bilelt n'est ni pessimiste ,ni defaitiste ,c'est une mise en garde  a l'égard du ministre de cette obstination qui peut le conduire a porter l'opprobre générale ,de cet acharnement politicien qui le conduisent  a oublier  l'essentiel ,le coeur du sujet,les enfants

quand je lis ses interwiews et notament dans la gazette des communes où sa seule obsession est l'ump  et le maire de meaux,je suis consterné par cette incapacité a quitter le bac a sable et prendre un peu de distance,

visiblement cet homme n'a jamais vécu que de la politique et n'a que des logiques d'appareils,il ne concoit pas que la pensée puisse être libre et plus grave ,il a visiblement oublié depusi longtemps que le role d'un élu est de privilégier l'interet général aux interets partisans 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article

commentaires

Cécile gilet jaune 24 01/06/2014 21:45

Dans le Sud Ouest non plus on ne lâchera rien !

Coustillet dirlo 01/06/2014 13:10

Courage M. Schoettl,
Il y a encore des mairies, des parents, des enseignants pour se battre à côté de vous.
Les prochaines semaines vont être primordiales avec les décisions des tribunaux administratifs.
Espérons que nos juges prendront les bonnes et surtout sages décisions.
Encore merci à vous