Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mars 2014 3 05 /03 /mars /2014 14:29

a l'occasion des élections municipales ,je decouvre que les citoyens souhaitant se oresenter au suffrage universel doivent être impérativement fichés politiquement,pour la première fois dans notre république ,on n'a pas le droit de se présenter a une lection sans déclarer une appartenance politique ,un choix d'ideologie §

plus grave a mes yeux ,une liste devant afficher une "couleur" politique ,c'est le deni de toute possibilité de pluralisme,c'est refuser l'idée que des hommes et des femmes venus d'horizons differents pourraient travailler ensemble pour le bien commun

pendant des années a chaque fois que les "renseignements généraux" m'appelaient pour savoir quelle étiquette politique ,ils fallaient qu'ils me mettent ,je répondais je ne suis pas un fromage,désormais ,ce qui etait de l'ordre des basses oeuvres du renseignement politique est au grand jour,pire ,on impose ,faute de ne pas pourvoir déposer sa liste, de trahir nos libertés 

 

elections  ou la liberté surveillée selon Mr Valls

Impossible de se présenter au suffrage universel sans cocher une case ,sans être fiché comme au plus beau temps des polices politiques,et si jamais vous tentiez de vous refugier dans un anonyme "divers" vous serez associé comme l'indique la notice au "parti d'en rire " ou a  des formations douteuses

a toute disposition il faut une explication,un motif,a toute obligation impérative ,il faut un texte qui l'impose,c'est pourquoi je viens d'écrire a monsieur le prefet pour savoir quel texte,pourquoi et qui a décidé de mettre a bas la liberté de conscience,la liberté d'individuelle,qui veut savoir l'opinion de chacun la ficher,qui refuse le pluralisme et pourquoi

au moindre fichier listant les delinquants on hurle a l'atteinte aux libertés et pour la circonstance ,je vois peu de nos grands élus s'indigner

faut il vraiment que tous les moyens soient bons pour faire taire nos concitoyens et que tout soit sous controle,nous voilà insidieusement a l'école de poutine

 

 

 

Monsieur le préfet,

 

A l’occasion des élections municipales, les candidats sont amenés à déposer les listes de noms avec un certain nombre de formalités ,pour beaucoup nouvelles.

A cette occasion je découvre, qu’il y aurait ,pour les listes concernant les communes de plus de 1000 habitants, l’obligation de déclarer l’appartenance ou une tendance politique au risque sinon d’être obliger d’être classé dans « divers » étant associé ainsi au « parti d’en rire » et à d’autres formations plus ou moins sérieuses.

Je tiens à vous exprimer mon étonnement sur cette disposition qui voudrait contraindre chaque citoyen souhaitant se soumettre au suffrage universel  à un étiquetage politique et qui dénit la simple idée que des gens de bonne volonté issus d’univers différents pourraient travailler ensembles.

Cette obligation conduirait les uns et les autres à se soumettre à une seule et même conviction niant toute possibilité de pluralisme.

Parfaitement choqué par le fait que c’est une obligation impérative à entendre les services préfectoraux lors des inscriptions.

Je vous remercie de m’indiquer quelles sont les dispositions légales, décrets ou lois qui ont présidé i à ce fichage politique de chaque citoyen souhaitant se présenter à une élection.

dans l'attente de votre réponse ,je vous prie de croire monsieur le préfet en l'expression de e ma plus haute considération

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article

commentaires

Tousapoil 07/03/2014 23:12

Sauf que c'était déjà comme cela aux dernières municipales. Ce fut le préfet qui classât arbitrairement les listes. Et en Sarkoland, comme par hasard les gagnants ont été positionnés à droite et les perdants à gauche. Etonnant, non ?

christian schoettl 08/03/2014 08:05

de tout temps le ministere de l'intérieur sous sarko mitterand et les autres s'est échiné a nous mettre dans des cases ce quiest gravissime ,c'est l'obligation qu nous est fairte mais surtout que cela signe le refus intellectuel,politique humain que des hommes et des femmes d'horizons différents puissent travailler ensembles,le caractére inconcevable du pluralisme des bonnes volontés est( vraiment dicté par une vision politique qui se veut sectaire

Mouvement plusFacile 06/03/2014 11:47

Nous constatons, une fois de plus, que les Utilisateurs de Fauteuil Roulant : UFR sont exclus de la vie de leur commune. L'appartenance à un parti politique n'est pas primordiale, d'autant que nombre de listes se veulent apolitiques ! Mais laisser les handicapés sur le bord du chemin semble normal...

lolo 06/03/2014 00:28

et bien NOUS on n'a rien mis même lorque la nana nous a sorti une liste des partis...on a mis"sans étiquette"!

Rigolo 05/03/2014 18:26

Je ne comprends pas pourquoi divers est associé à "parti d'en rire".
Est-ce l'interprétation officielle, la vôtre ou autre chose?
Car cela me parait très curieux, il faudrait qu'il existe une liste officielle des différents courants et tendances politiques, qui forcément doit figurer sur la liste ou en annexe à cette liste avec des définitions précises afin de "cocher" la bonne case!

christian schoettl 05/03/2014 20:30

dans la case "divers" il est cité en exemple des divers que cela inclue le "parti d'en rire" par exemple ,je crois qu'il ya aussi "chasse peche et.."
le probleme est bien de savoir si on est obligé d'etre dans une case quand on est une reunion de citoyens venant d'horizons divers

bon sens 89 05/03/2014 16:08

Vous avez raison de vous insurger ! dans nos toutes petites communes, cette obligation n'existe pas...mais le régime des Procédures , des Encartements, des Fichages et Paperasseries, des Donneurs de leçons, risque d'avoir la peau des meilleures bonnes volontés : autour de nous, je ne compte plus le nombre de communes où il n'y aura PERSONNE pour se proposer à la mairie...ils sont en train de gagner, tout au moins sur ce terrain...