Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 février 2014 1 17 /02 /février /2014 09:06

voilà un sujet bien casse gueule ! mais si les vrais républicains évitent de l'aborder ,si on le laisse entre les mains des extrêmes ou des ayatollahs de toutes confessions, nous ne faisons pas notre devoir

laicité,a t on le droit de se poser la question ?

 

par principe ,je ne laisserai pas jeannne d'arc entre les mains d’extrémistes,elle a été brûlée une fois, ne la laissons pas bafouer une seconde fois

de même, dans notre république dite laïque,je suis toujours impressionné par ce jeu  funambulesque que réalisent les élus et les institutions quant aux rapports avec les instances religieuses,une forme d’hypocrisie assumée qui n'est pas toujours dénuée d'arrières pensées

a tout vous avouer et au risque de subir la ire de certains, pour moi,il faut acter le fait que la france est historiquement chrétienne

culturellement,c'est un fait,il faudra differencier ce qui est de la foi religieuse et de ce qui est de la culture : noel,pâques,ces jours fériés qui correspondent au calendrier chrétien et qu'aucun autre pratiquant d'une autre religion ne répugne a prendre, jusqu’à la saint valentin que l'amour rend trans religieuse, mais qui porte le nom d'un saint,et non d'un sage bouddhiste,chaque pas ,chaque paysage dans notre pays témoigne de cette réalité.

de notre dame,a vezelay en passant par le mont saint michel,la france laique porte les signes d'une culture chretienne profonde et on peut être laic et habiter saint étienne,saint flour,saint brieuc,et devorer des saint honorés !

remettre en cause cette base culturelle qui a jeté les fondements de notre société ,des principes de notre république même si elle affiche de s'en détacher, serait couper les racines d'une arbre en annonçant qu'il portera de meilleurs fruits,

notre passé fonde notre avenir,et le renier serait exaucer le vœu de ceux qui souhaitent déstabiliser notre société

doit on s'interroger sur cette propension étrange a voir nos élus de tous bords se précipiter aux différentes manifestations qui ponctuent la vie des communautés religieuses ?

d'abord les lieux de culte : j'ai participé a la construction de la cathédrale d'Evry,

pour filer un coup de pouce sans déroger a la loi,il y a eu un espace d'"exposition d'art sacré" qui a été conçu au sein même de la cathédrale pour q'un peu d'argent public puisse y être investi ,habillage financier mais qui a plutôt prospéré puisque cet espace vit bien et que des expositions de qualité s'y déroulent régulièrement

pour le centre musulman d'Evry idem, financement public ,car le mot mosquée n'y a jamais été prononcé,enfin jusqu'a son inauguration,désormais c'est une mosquée et la mémoire collective se veut complaisament défaillante

a ma connaissance, le temple boudhiste d'evry s'est débrouillé tout seul

quant aux fêtes,comment ne pas se poser la question du role et de la présence des élus,et des autorités de l'état

s'il est normal et de bon ton d'entretenir une relationnel courtois et déférent,comment ne pas se dire que durant ces soirées festives que cela soit au crif,a la mosquée ou ailleurs,les "politiques" ne sont plus des invités observateurs,ils sont devenus des invités d'honneur,a qui on tend le micro pour qu’ils disent tout le bien de la communauté invitante et qu'ils valorisent ,de facto, le religieux a leur coté

dans un pays où nous pleurons contre la montée des communautarismes, cette attention voire obséquiosité ne doivent ils pas nous interpeller ?

comment analyser ces élus qui a l'occasion de telle ou telle fête se precipitent sur les réseaux sociaux ou sur les panneaux municipaux pour fêter une belle fête a leurs amis de telle ou telle religion,mais qui n'ont visiblement pas d'amis dans certaines ou qui ne savent pas qu'elle a lieu

quelle ligne fragile et difficile,où les arrières pensées electorales ,mais pas seulement, conduisent a des franchissements redoutables

quand manuel valls décore le recteur de la mosquée d'evry mesure t il l'exercice perilleux d'une  republique  laic qui decore un religieux ?

il est vrai que la distribution de décoratrions sur le secteur d'evry en fait un secteur décoré comme un arbre de noel

,a se poser a cet instant si la  république est dans son role,

bien sur la question serait plus "politiquement correct" si manuel valls avait décoré monseigneur dubost et que poser la question quand il s'agit du recteur de la mosquée peut être mal interprétré

de la même manière ,je vois peu de dirigeants participer a la messe de noel  (quand balladur y allait cela faisait pouffer de rire et de sarcasmes toute la classe politique etmais je vois  beaucoup de politiques présents a des fêtes religieuses d'autres confessions,et du coup a s'interroger sur leurs motivations 

lorsque je vois presents ,cote a cote  l'evêque d'evry ou le rabbin serfaty ensembles a la mosquée,je me felicite de cet oecumenisme religieux ,de ce signe claire de tolérance et de fraternité,quand j'y vois le ministre/maire;le prefet et les élus occupper la scéne,cela m'interpelle

comment ne pas penser que c'est une visite a une force politique ou a un pouvoir politique plutot qu'a une personnalité morale ?

 

 

 

laicité,a t on le droit de se poser la question ?

j'ai été invité ,il y a très longtemps par la communauté de laotienne a sa fête annuelle,nous étions quelques élus bien installés,bien reçus, mais invités a observer ,regarder mais c'était leur fête,mais pas une occasion de lobbying

en fait,il me semble essentiel que les élus,comme les religieux considérent qu'ils ont doivent avoir une place a part dans leurs rapports,que les croyances font partie de l'intime et que si elles imposent un devoir d'exemplarité,elles ne peuvent pas se substituer ou influencer la vie de la cité

sans mauvais jeu de mots ,j'ai du mal a me faire une religion sur le juste équilibre a avoir,mais de fait je ml'interroge sur la visite au pape de francois hollande et sur ces rapports contradictoires avec une republique qui doit protéger les convictions mais pas legitimer des pouvoirs qui ne seraient pas issus de la démocratie

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article

commentaires

Monique 20/02/2014 15:19

http://www.ndf.fr/poing-de-vue/20-02-2014/hollande-rend-hommage-aux-combattants-musulmans-une-obscenite-memorielle-et-communautariste-aux-infames-motivations-electoralistes#comment-173634

Monique 20/02/2014 15:19

Et que dire que François Hollande qui va à la Grande Mosquée de Paris rendre hommage aux musulmans morts pour la France ! Allons-nous lire bientôt dans la presse que, selon toute vraisemblance, le soldat inconnu était MUSULMAN !